Allumettes Etanches : Comment les fabriquer soi-même, à moindre coût ?

Des allumettes étanches : pourquoi faire ?

Bon, je n’aime pas citer d’évidences, mais parfois cela s’avère utile, alors allons-y : Les allumettes n’apprécient pas l’humidité ! Le feu et l’eau sont les plus vieux enemies naturels !

De manière très logique, il peut donc être extrêmement difficile d’utiliser des allumettes dans un environnement humide puisque l’eau contenue en suspension dans l’atmosphère limite le processus de combustion de l’allumette.

Cela peut donc empêcher la formation d’une étincelle et de la même manière, d’une flamme.

Pas de panique, aujourd’hui, dans ce tutoriel de survie DIY, je vous explique comment confectionner vos propres allumettes waterproof, comment les utiliser et les conserver correctement.

  • The Bath Bushcraft Shop Lot de 12 allumettes de Survie imperméables et Coupe-Vent pour Allume-feu Argenté 60 x 34 x 11 mm
    Léger et compact. Boîte de rangement incluse. Les allumettes sont imperméables et coupe-vent. Dimensions de la boîte de rangement : 60 x 34 x 11 mm.
  • Silex Allumettes en métal Allume feu Ouvre-bouteille Porte-clés de voiture Briquet remplissable au kérosène Cadeau De plein air Matériel de sauvetage d'urgence(Le kérosène n'inclut pas) (Noir)
    Original Unique Conception: Cet outil multifonctionnel porte-clés polyvalent est intégré à un briquet en silex, à un décapsuleur à bière et à un porte-clés EDC. C’est très bien d’avoir un outil de survie d’EDC pour la détention de clés, la randonnée ou plus encore. Utilitaire polyvalent: ce porte-clés est un outil parfait, car il combine utilité et commodité, ce qui en fait un équipement de randonnée ou de camping indispensable pour la chasse, les voyages et autres activités de plein air. Fonctionne aussi bien même par temps humide ou froid. Durable: le démarreur en silex et le coton ajustable peuvent supporter au moins 10 000 coups. Frappeur à noyau de magnésium de qualité supérieure. Excellentes idées-cadeaux: il est conçu avec beaucoup d'élégance et de fantaisie, il est emballé dans une boîte-cadeau élégante et en fait une excellente idée-cadeau pour de nombreuses occasions, telles que des cadeaux d'affaires, des anniversaires, etc. Garantie de qualité et abordable: nous promettons qu'elle est vendue à un prix abordable, mais avec une garantie de qualité de 60 jours en cas de défaut ou de dommage.
  • Coughlan's Lot de 10 boîtes d'allumettes étanches pour Homme Marron
    Environ 45 allumettes en bois par boîte. Livré avec 10 boîtes. Imperméable.

D’accord, mais comment pallier au problème me demanderez-vous ?

Tout d’abord, la solution de facilité serait d’envisager d’autres « outils » pour allumer votre feu en pleine nature, comme un briquet par exemple, ou encore un couteau et une pierre à feu. Ce sont des alternatives tout à fait valables.

La seconde solution serait d’acheter directement des allumettes imperméables. Le problème ? Elles sont très chères !

Mais chez Survivaguide, nous n’aimons pas nous cantonner aux solution de facilité et nous préférons fabriquer notre matériel nous-même si cela nous permet de faire de belles économies.

C’est pourquoi, je vais ici vous présenter trois méthodes simples et efficaces pour rendre vos allumettes totalement étanches, à moindre coût !

Ces techniques sont simples à mettre en place mais elles requirent d’être appliquées en amont de votre prochaine escapade.

Il vous sera très difficile d’imperméabiliser vos allumettes une fois en milieu sauvage. Préparez-vous donc intelligemment avant tout d’épart d’aventure.

Méthode #1 : L’astuce du dissolvant pour vernis à ongles

Une méthode facile à mettre en place qui permet d’offrir une bonne protection pour vos allumettes.

C’est un très bon compromis entre la cire (protection à durée limitée) à et la Térébenthine (excellente protection mais plus longue à mettre en oeuvre).

Tout d’abord, rendez-vous dans n’importe quel supermarché ou dans votre droguerie préférée.

Achetez une boite d’allumettes standards ainsi qu’un pot de dissolvant pour vernis à ongles. Nul besoin d’une marque de luxe, n’importe quel dissolvant basique à quelques euros fera l’affaire !

Rentrez chez vous, installez-vous confortablement sur votre bureau ou table de salon, lancez une petite musique d’ambiance et ouvrez votre pot de dissolvant.

  1. Prenez vos allumettes et trempez leurs têtes (la partie rouge/noire) une par une dans le dissolvant. Veillez à ce que la tête soit entièrement recouverte de dissolvant ainsi que quelques millimètres du « corps » (le baton en bois) de l’allumette.
  2. Si vous êtes un(e) perfectionniste, vous pouvez utiliser un petit pinceau pour effectuer un travail plus minutieux, mais ce n’est pas une obligation.
  3. Prenez ensuite vos allumettes et faite-les sécher sur le bord de votre table/bureau. Afin d’éviter de faire couler du dissolvant sur votre table, une petite astuce consiste à utiliser une boite de céréales vides, ou n’importe quel type emballage en carton vide. Positionnez l’allumette sur le bord de la boite après avoir placé une feuille de papier en dessous afin de réceptionner les gouttes de liquide qui pourraient tomber.
  4. Patientez 30 minutes puis tapotez légèrement l’extrémité de l’allumette pour vérifier qu’elle soit complètement sèche.
  5. Rangez vos allumettes dans leur boite d’origine ou dans un sachet en plastique (pour gagner de la place – dans ce cas, pensez à joindre le grattoir de la boite d’allumettes dans votre sachet).

C’est terminé ! Même sous la pluie, il suffira de gratter une ou deux fois votre allumette étanche sur le support de sa boite pour qu’elle s’allume.

Méthode #2 : Utilisez une bougie pour protéger vos allumettes

C’est la méthode la plus rapide pour obtenir des allumettes étanches mais c’est aussi celle qui tient le moins sur la durée et qui est la plus sensible aux changements de température. En été, il se peut que la cire imperméabilisant vos allumettes fonde dans votre poche ou votre sac. Je vous recommande d’utiliser cette méthode en milieu froid ou pendant vos randonnées hivernales par exemple.

La cire est un produit extrêmement utile pour les adeptes du camping et de la survie. Elle possède de nombreuses applications pour notre activité. Autant dire que dans de nombreuses situations, nous lui devons une fière chandelle ! (Voilà, j’ai rempli mon quota de jeu de mots pour cet article !)

Le principe est exactement le même qu’avec le dissolvant pour vernis à ongles :

  1. Acheter une bougie à quelques euros dans votre supermarché, ainsi qu’une boite d’allumettes standards.
  2. Rentrez chez vous, lancez Walker Texas Ranger à la TV et allumez votre bougie.
  3. Attendez que la partie supérieure de votre bougie ait un peu fondue et que la cire ait atteint un état liquide.
  4. Prenez vos allumettes et trempez les têtes (partie rouge/noire) une par une dans la cire liquide.
  5. Positionnez vos bougies sur un support sec (feuille de papier par exemple) et laissez les sécher.

Petite astuce : Pour une meilleure efficacité de vos allumettes étanches, tapotez vos allumettes légèrement pendant le séchage. Cela permettra d’éviter la formation de bulles dans la cire et renforcera l’étanchéité des têtes.

Comment savoir lorsque la cire est totalement sèche ? Et bien c’est très simple : une fois que la cire sur les têtes de vos allumettes aura pris exactement la même couleur que votre bougie, cela signifiera que la cire est sèche.

À noter que la prise est beaucoup plus rapide que le dissolvant, il suffit d’une poignée de secondes.

Une fois les allumettes totalement sèches, rangez-les dans leur boite d’origine ou dans un sachet plastique.

Si vous optez pour un sachet plastique, pensez à découper la partie « grattoir » de la boite d’allumette et à la placer également dans le sachet plastique. Cela vous permettra d’allumer plus facilement vos allumettes.

Méthode #3 : Utilisez un mélange de Térébenthine

Cette troisième méthode est la plus longue, mais aussi la plus efficace, car les allumettes resteront étanches pendant plusieurs mois. Parfaite pour une expédition de plusieurs semaines. Vous pourrez toujours allumer un feu, que le temps soit clément ou rythmé par la pluie ou l’humidité.

Les variations de température ou d’environnement n’auront pas beaucoup d’effet sur la tenue du traitement. C’est donc notre méthode préférée.

Super ! Mais,  la Térébenthine… c’est quoi ce machin au juste ?

C’est en fait un nom savant pour une substance très commune : de la sève d’arbre ! Enfin, c’est une substance obtenue à partir de la sève d’arbre pour être plus précis.

Vous pouvez l’acheter en grande surface, dans un magasin de bricolage ou en droguerie. Elle possède le même type de propriété que la cire, en créant une barrière imperméable autour de l’objet qu’elle couvre.

Ici, c’est toujours le même procédé qui est utilisé :

  1. Verser un fond de liquide dans un petit récipient.
  2. Trempez les têtes de vos allumettes dans le liquide. Petite différence ici, il vous faudra laisser vos allumettes tremper dans votre térébenthine environ 5 minutes afin qu’elles s’imprègnent bien du liquide. Petite astuce : Afin de ne pas avoir à tremper vos allumettes une par une pendant 5 minutes, vous pouvez utiliser un élastique afin de grouper 10 allumettes ensembles et posez-les (têtes vers le bas) dans votre récipient.
  3. Après 5 minutes, sortez-les du liquide et enlevez l’élastique.
  4. Étalez vos allumettes sur le bord d’une boite de céréale ou sur du papier journal. Essayez au maximum de poser les tiges sur un support sur-élevé afin que les têtes ne soient en contact avec aucune surface.
  5. Attendez une vingtaine de minutes afin qu’elles soient totalement sèches.
  6. Rangez-les dans leur boite d’origine ou dans un sachet en plastique dans lequel vous aurez également placé la partie grattoir de la boite d’allumette.

Comment conserver et protéger vos allumettes étanches ?

Pour maximiser leur durée de vie, je vous conseille de les enfermer dans un sachet en plastique, type sachet zip-lock alimentaire, dans lequel vous pourrez également placé le grattoir.

Cela fournira une couche de protection additionnelle.

Comment allumer une allumette étanche ?

Vos allumettes sont maintenant waterproof (« étanches » pour les puristes francophones) et donc protégées de l’humidité.

C’est super, vous êtes prêts à partir en excursion en Antarctique ? (Pour l’Antarctique, prévoyez un bon stock d’allumettes, il fait un peu frais là-bas à ce que j’ai entendu dire…)

Et bien pas tout à fait ! Car si vos allumettes sont prêtes , il vous manque encore un élément important pour pouvoir les utiliser : le système d’allumage.

Lorsque vous achetez une boite d’allumettes, vous achetez également le système d’allumage de base qui vient avec : le fameux « grattoir« . C’est la partie rugueuse rouge foncée qui se trouve sur le côté de la boite.

Solution #1 : Emportez le grattoir avec vous

L’Equipement nécessaire

Bon, c’est une solution assez évidente. Vous pouvez vous munir d’un ciseau et simplement découper le grattoir pour l’emmener avec vous.

Pour allumer votre allumette étanche, c’est un je d’enfant :

Positionnez simplement la tête de l’allumette sur le grattoir.

Grattez la tête dans un geste rapide sur le grattoir. La friction va initier la combustion automatiquement.

Le hic c’est que ces grattoir sont très fragiles et très sensibles à l’humidité. En situation de survie, mieux vaut éviter de s’en remettre à la chance.

Avantages de cette technique

  • Ne nécessite l’utilisation que d’une seule allumette étanche.
  • La méthode d’allumage la plus simple qui existe (si le grattoir fonctionne correctement !)

Inconvénients de cette technique

  • Les grattoir sont très fragiles et peuvent devenir inutilisables très rapidement.

Au cas où votre grattoir soit devenu non-opérationnel ou si vous avez simplement décidé de ne pas l’emporter avec vous, voici 2 autres techniques d’allumage qui pourront vous être très utiles.

Solution #2 : La méthode du « Stack and Crack »

L’Equipement nécessaire

Ce que j’aime avec cette méthode, c’est qu’elle s’affranchit totalement de tout besoin de grattoir. Vous aurez simplement besoin de vos allumettes étanches.

L’inconvénient est que vous devrez utiliser plusieurs allumettes (au moins 5) pour réussir l’allumage.

La technique

  1. Tout d’abord, prenez 4 allumettes et placez-les côte-à-côte 2 par 2. Si vous tenez ces 4 allumettes à la verticale et que vous les observez par la face supérieure, elles devraient former un carré.
  2. Maintenant ce carré fermement en place avec votre main gauche.
  3. Avec votre main droite, saisissez 1 allumette.
  4. Puis, venez placer la tête de cette allumette tenue dans votre main droite au centre du carré formé par les 4 têtes des allumettes étanches que vous tenez dans votre main gauche.
  5. Une fois que tout est positionné correctement, il vous suffit d’exercer une rotation rapide de l’allumette de votre main droite. L’objectif étant de créer une friction entre la tête de cette allumette et les 4 têtes des allumettes de votre main gauche. Cette friction va causer un dégagement de chaleur et provoquer l’allumage de toutes les allumettes.

Notez qu’il faut maintenant une légère pression de la tête de l’allumette de votre main de droite contre les têtes des 4 autres allumettes.

Avantages de cette technique

  • Très facile à mettre en place
  • Pas besoin de grattoir

Inconvénients de cette technique

  • Nécessite d’utiliser au moins 5 allumettes étanches (en situation de survie nous essayons de conserver nos ressources au maximum)

Solution #3 : La méthode de l’élastique

L’Equipement nécessaire

Nous avons tous un élastique qui traîne au fin fond d’un de nos tiroirs. Ces petits élastiques standards, souvent de couleur marron feront très bien l’affaire pour cette technique.

La technique

  1. Prenez votre magnifique élastique et formez une boucle avec ce dernier.
  2. Dans la boucle obtenue, insérez une première allumette étanche.
  3. La boucle doit venir « étrangler » l’allumette au niveau juste en dessous de sa tête.
  4. Serrez la boucle pour que votre allumette soit bien maintenue et ne puisse pas s’échapper.
  5. Ensuite, prenez la partie restante de l’élastique et venez l’entourer autour d’une seconde allumette. Pas besoin de créer de boucle pour cette allumette.
  6. Ici encore, la boucle doit venir « étrangler » l’allumette au niveau juste en dessous de sa tête.]
  7. Vous êtes maintenant prêt(e) à lancer votre « séquence d’allumage ».
  8. Prenez votre première allumette (celle étranglée dans la première boucle) dans votre main droite et gardez-la à l’horizontale.
  9. Prenez la deuxième allumette étanche dans votre main gauche et maintenez-la à la verticale.
  10. Tendez l’élastique en éloignant votre main droite de votre main gauche.
  11. Une fois une tension suffisante atteinte, relâchez l’allumette de votre main droite.
  12. Telle une flèche, l’allumette horizontale va foncer vers l’allumette verticale.
  13. Lorsque les deux têtes vont entrer perpendiculairement en collision, la chaleur créée par le mouvement de friction va générer l’allumage des têtes.

Voilà, vous avez du feu !

Avantages de cette technique

  • Vous n’avez besoin que de 2 allumettes étanches (vous évitez donc du gaspillage).
  • Une fois que vous avez le coup de main, elle devient très facile à appliquer.
  • Pas besoin de grattoir.

Inconvénients de cette technique

  • 2 allumettes c’est toujours 1 allumette étanche nécessaire de plus que si vous utilisez un grattoir.
  • Il vous faut un élastique (mais je vous conseille dans tous les cas d’emporter au moins 2 élastiques avec vous dans vos aventures, cela peut toujours s’avérer utile).

Et si je n’ai pas la patience de fabriquer mes propres allumettes étanches ?

Dans ce cas là, une seule solution mes amis, achetez les toutes prêtes !

Vous en trouverez facilement en ligne sur des sites spécialisés. Le coût est forcément plus élevé que si vous créez vous-même vos propres allumettes étanches mais ce n’est pas non plus un investissement délirant. Le choix est votre !

  • UCO Titan Kit d’allumettes tempête Vert
    Brûlent plus longtemps. Allumettes à l’épreuve du vent et des intempéries. Ces allumettes sont faciles à allumer et se rallumeront après avoir été immergées dans l'eau. Brûlent jusqu’à 25 secondes. Le boîtier résistant et étanche flotte et maintient le contenu au sec et protégé. Grattoir externe intégré et remplaçable pour un allumage facile.
  • Capsule étanche de survie Yosoo - Pour rangement et transport d'accessoires, Orange
    Produit de qualité supérieure. Dimensions : 9,3 x 3 cm - Dimensions intérieures : environ 7,8 x 2,4 cm. Idéal pour ranger des piles, des comprimés, des vitamines, de l'argent et d'autres petits accessoires. - Merci de bien vouloir vérifier les mesures avant de passer votre commande. -
  • Coghlan-s - Allumettes - Etanche - Résistant au vent - 20 Pièces
    Allumettes résistantes aux tempêtes, au vent et à l'eau Allumettes qui fonctionnent dans presque toutes les situations Elles brûlent quasiment toujours durant 10 secondes Livré dans une boite étanche et avec 2 bandes d'allumage Développé pour le Ministère de la Défense et approuvé par NATO

Laisser un commentaire