7 Façons De Trouver De L’Eau En Pleine Nature

Le corps humain contient environ 70% d’eau. Lorsque l’on sait cela, on comprend rapidement que lors d’une excursion en pleine nature, trouver de l’eau s’avère être une tâche prioritaire.

Les vrais adeptes de la survie connaissent la règle des 3. Si vous ne la connaissez pas, la voici :

L’homme peut survivre 3 semaines sans manger, 3 jours sans boire et 3 minutes sans respirer.

Si vous prévoyez une sortie relativement longue, vous devrez impérativement vous organiser pour trouver une source d’eau potable au plus vite. Si vous vous sentez déjà perdus, pas d’inquiétude, ce guide « techniques de survie« , vous allez apprendre les 7 façons plus moins faciles de trouver de l’eau en pleine nature.

Le point d’eau « classique »

Trouver un point d’eau potable n’est pas une mince affaire… S’il est relativement aisé de trouver une source d’eau, il devient beaucoup plus difficile de trouver une source potable, saine et apte à la consommation. C’est pourquoi je conseille toujours de faire bouillir son eau avant de la consommer, afin de limiter les risques.

Evitez à tout pris les eaux stagnantes ! Vous devrez au contraire porter votre attention sur les rivières, ruisseaux ou lacs. Si vous voyez des habitations ou des structures humaines telles que les cimetières par exemple, vous pouvez vous attendre à trouver de l’eau potable à proximité.

Quelques points à prendre en compte qui pourront vous aider à trouver de l’eau en pleine nature :

  • Le fond des vallées révèle souvent un point d’eau
  • Regardez dans les crevasses et autres petites tranchées, surtout si les pierres ou les roches avoisinantes sont humides.
  • Si vous trouvez un petit courant, remontez ce filon pour trouver la source d’eau fraîche.

Récoltez de l’eau en creusant un trou

Sur certains terrains il est malheureusement parfois impossible de trouver des points d’eau visibles. Dans ce cas, vous devrez faire preuve d’ingéniosité pour vous ravitailler. Vous pourrez par exemple utiliser la technique du puits solaire.

  1. Creusez un trou d’environ 50 centimètres de large et de 45 centimètres de profondeur
  2. Au centre du trou, positionnez un récipient assez grand pour récolter une quantité d’eau suffisante.
  3. Dans le trou et autour de votre récipient, placez de la végétation verte (feuille, etc)
  4. Installez sur le trou un film plastique transparent que vous maintiendrez tendu avec du bois ou des pierres
  5. Posez une petite pierre au centre du film plastique (en la positionnant au-dessus du récipient) afin de former une sorte de cône inversé.

Lorsque le soleil frappera le puits, la chaleur générée forcera l’évaporation de l’eau de la végétation. La vapeur viendra se plaquer contre le film plastique, et à la tombé de la nuit, cette dernière se condensera pour ensuite venir s’accumuler dans le récipient.

L’art de rendre l’eau potable

Comme nous l’avons précisé, dans la nature, vous tomberez souvent sur des flaques ou des eaux stagnantes. Vous ne devez pas boire à cause des bactéries, des parasites, des insectes, etc qu’elle peut contenir. Elle peut aussi avoir été souillée par des animaux.

Vous pouvez toutefois la récolter afin de la purifier grâce à une méthode assez simple. Veillez par contre à utiliser de l’eau qui n’a pas été polluée chimiquement, si vous constatez une auréole douteuse, passez votre chemin !

Pour cette méthode, vous aurez besoin de deux récipients dont l’un devra impérativement être en métal puisqu’il va être chauffé sur un feu.

  1. Remplissez votre réservoir en métal avec l’eau non potable
  2. Placez ce récipient sur votre feu
  3. Recouvrez le récipient avec avec une bâche en plastique, une feuille de bananier ou autre (tout objet pouvant bloquer l’évaporation de l’eau).
  4. Glissez un tuyaux (celui de votre camel bag par exemple) sous la bâche, sans toutefois le faire tremper dans l’eau en ébullition.
  5. A l’autre bout du tuyaux, placez le deuxième récipient

Sous l’action de la chaleur, l’eau va s’évaporer, s’échapper par le tuyaux puis condenser dans le deuxième récipient.

Utilisez la neige

Si votre excursion se déroule en montagne, vous pouvez utiliser la neige, mais il est déconseillé de la consommer telle quelle. La température est problématique, car elle est beaucoup trop froide pour être ingérée. Votre organisme pourrait être perturbé, il est donc conseillé de la préparer.

Il suffit de remplir un réservoir avec de la neige et de le positionner sur le feu. Lorsqu’elle sera totalement fondue, vous pourrez la boire.

Récoltez l’eau de pluie

En fonction de la situation géographique et de la saison, il est tout à fait possible de récolter l’eau de pluie. C’est une solution plutôt pratique puisqu’il est possible de la consommer sans aucune préparation.

Plusieurs méthodes sont envisageables en fonction du matériel à votre disposition :

  • Essorez des vêtements mouillés
  • Déployez une bâche au-dessus d’un réservoir, elle doit être assez grande surtout si la pluie est fine
  • Collectez l’eau récoltée par les feuilles des arbres.

Une précaution est à prendre toutefois : les sacs pour la poubelle ne doivent pas être utilisés pour la récolte d’eau de pluie. Ils sont traités chimiquement et dégagent souvent une odeur désagréable.

L’eau sera donc polluée et pourra engendre des problèmes de santé. Une bâche en plastique classique est recommandée. Si vous décidez de partir en excursion en pleine nature, pensez à en prendre un morceau que vous pourrez plier délicatement dans votre sac à dos.

La rosée est aussi une source d’eau

Au petit matin, vous avez forcément déjà observé ce phénomène naturel qu’est la rosée. Il s’agit de la retombée de l’eau en suspension dans l’atmosphère qui condense la nuit du fait de l’absence du soleil.

Afin de récolter l’eau de la rosée, il suffit de positionner (avant la nuit) une bâche sur le sol, de préférence sur l’herbe. L’astuce des vêtements est aussi possible, il suffira alors de les essorer pour en extraire l’eau.

L’eau de mer

Si vous êtes à proximité de la mer vous pourrez être tentés d’en consommer son eau. Malheureusement, si la nature est parfois généreuse, elle peut aussi être sournoise. Cette eau est beaucoup trop salée ! La consommer provoquerait une déshydratation violente qui pourrait vous conduire à la mort.

La seule solution dans ce cas là est de distiller l’eau, c’est-à-dire de la chauffer et de récolter la vapeur d’eau émise. Pour cela vous pouvez utiliser la technique des « deux récipients » expliquée dans la partie « L’art de rendre l’eau potable » plus haut dans cette article.

Pour ceux qui ne veulent pas se casser la tête : La Lifestraw

Ah qu’il est beau de vivre au 21e siècle ! La technologie change nos vies et peut parfois même les sauver !

Laissez-moi vous présenter une petite révolution dans le monde du survivalisme : la Lifestraw !

Cette paille filtrante vous permet d’aspirer un eau trouvée en pleine nature et de la désinfecter instantanément. Une invention super pratique et surtout vraiment pas chère. Je vous en dis plus dans cet article dédié.

En conclusion

Avoir de l’eau à disposition est un élément INDISPENSABLE en excursion en milieu sauvage. Vous avez beau être Rambo, si votre cerveau et vos muscles sont déshydratés, vous n’arriverez à rien !

Il existe de multiples méthodes pour se ravitailler et stocker ce précieux liquide.

Comme toujours, je vous conseille de pratiquer ces techniques afin qu’elles deviennent des réflexes pour vous.

  • Comfort 2 - Sac de survie et de secours / Kit de survie d'urgence - Équipement complet pour 72 heures pour 2 personnes pour survivre face à une catastrophe
    ÉQUIPEMENTS DE SURVIE POUR 72 HEURES POUR DEUX PERSONNES - Les premières 72 heures après une catastrophe sont les plus critiques. Avec ce sac de secours et survie, vous aurez sous la main toutes les fournitures, rations de survie et d'eau nécessaires pour une survie confortable de 72 heures pour deux personnes ÉQUIPEMENTS DE QUALITÉ SUPÉRIEURE - Tous les articles contenus dans votre sac de secours sont de qualité premium. Articles inclus: 12 rations de survie Travellunch, 2 litres d'eau Aqua Literez, 1 Mini système de filtration d'eau Sawyer, 4 bâtons lumineux Cyalume SnapLights, 1 lampe à LED, 1 lampe de poche, 1 trousse de premiers secours remplie, des lingettes, 2 couvertures de survie, 1 réchaud portatif, 2 bols et ustensiles, 1 couteau MoraKniv, 1 tige allume-feu en ferrocérium, 2 allumes feu InstaFire, et 2 sifflets TOUT DANS UN SEUL SAC - Avec ce kit d'urgence, vous serez serein et assuré d'avoir tous les meilleurs équipements et provisions dont vous pourrez avoir besoin en cas d'urgence. Épargnez-vous des heures de recherche afin de trouver chaque produit et Économisez en vous procurant ce sac de survie clé en mains doté de tous ces produits et prêt à être utilisé DIFFÉRENTS ÉCLAIRAGES - Les pannes de courant sont les conséquences les plus fréquentes après une catastrophe naturelle. Avec ce sac de survie et de secours, vous disposerez de différents type d'éclairages, un dispositif de démarrage de feu et des allumes feu. Le kit inclut: une lampe torche, un tige allume-feu en ferrocérium, 4 bâtons lumineux Sunlight et une lampe à LED pour aider à vous éclairer la nuit KIT de PREMIERS SECOURS - Après une catastrophe, les services de secours médicaux peuvent mettre du temps à arriver. ez prêts et en mesure de prodiguer à vos proches et vous-mêmes les premiers soins en cas de blessure mineure grâce à ce kit de premiers secours inclus dans ce sac d'urgence et de survie. La trousse de premiers secours contient: divers pansements, lingettes antiseptiques nettoyantes, et un guide de premiers secours
  • Sanwood® Multifonctionnel Bracelet Gear kit de Survie avec Boussole intégrées, Fire Starter, Couteau de Secours Sifflet, Vert Militaire
    principal Matériau : polyester bracelet + acier inoxydable raclette + boucle en plastique Corde résistance : 140kg/139,7 kilogram (approx.) Longueur de la corde : 280 cm/280 cm (env.) ; longueur du bracelet : 26 cm/26 cm (env.) ; largeur : 2 cm/2 cm (env.) Environnement extérieur, porter une libération rapide corde, peut être une corde à linge, tentes de rechange corde, produits emballés, pièces de rechange, etc peut être utilisé à des fins diverses. Accessoire idéal pour le camping, le bateau, la chasse, la randonnée, et d'autres activités sportives.
  • Trousse de Premier Secours 18 Articles, Rouge Semi-Rigide Mini Box Sac d'urgence Médical Imperméable Les Activités Extéreures Premiers Secours Domestiques JAANY
    【Trousse de Premier Secours】18 types de fournitures de premiers secours et d'outils de survie professionnels certifiés CE, Il est important d'effectuer le premier traitement en cas d'urgence. 【Étanche et compacts】Présente un design compact et convivial,Il comprend un étui en nylon résistant à l'eau,extrêmement durable et flexible,qui dispose de plus d'espace pour répondre à vos exigences uniques. 【Design】Pour une efficacité et une portabilité maximales, cette trousse de premiers soins de base ne pèse que 450g et présente un design compact et facile à transporter. Parfaitement adapté aux sacs à dos,aux bateaux et aux poches. 【Large Gamme D'applications】Design voyage-amical,solide, résistant à l'eau et aux chocs, convient parfaitement à votre voiture, bateau, sac à dos, pochettes ou boîte à gants, idéal pour trajets routiers, les voyages, les sports et les aventures en plein air. 【Sûr et Fiable】Ce kit polyvalent comprend un large choix d’équipements pouvant être utilisés efficacement pour tous types de blessure.Cela garantit que vous êtes parfaitement préparé en cas d'accident ou de blessure lorsque vous quittez la maison.

Ces articles peuvent également vous intéresser...


Laisser un commentaire