Comment Allumer Un Feu Sous la Pluie ? Le Tuto de l’Expert

Bien souvent, vous le savez, les conditions ne sont pas idéales pour allumer un feu en pleine nature, surtout quand le temps est à la pluie.

Le feu n’est pas le meilleur ami de l’eau, nous le savons depuis la classe maternelle.

Toutefois, si vous vous demandez comment faire pour allumer un feu sous la pluie, vous êtes bien tombés !

Je vais vous proposer ici des astuces et des techniques de survie qui devraient vous aider si vous aimez camper même lorsque la météo n’est pas clémente.

D’autant plus que c’est paradoxalement lorsque le temps se gâte que le feu de camp devient indispensable. En effet, celui-ci permet de sécher les vêtements, préparer à manger et surtout se réchauffer.

Il faut être conscient du fait que, en pleine nature, l’humidité peut être dévastatrice.

Ok, vous êtes donc dans une forêt et vous voulez de belles flammes, mais la pluie s’est invitée lors de votre excursion. Quelle est la meilleure méthode ? Quels sont les ingrédients à chercher ?

Comment préparer votre feu ? Quel est le comportement à adopter ? Suivez le guide !

L’emplacement est le critère le plus important

Il est inutile de rappeler qu’il est impossible d’allumer un feu directement sous la pluie. Il vous faudra donc trouver un emplacement au maximum au sec, ce qui offrira les meilleures conditions d’allumage.

Pour sélectionner un bon emplacement, plusieurs points sont à considérer :

  • Privilégiez une zone sécurisée qui limite l’embrasement de la végétation.
  • Votre feu doit être à l’abri du vent, cela évite d’éparpiller toutes les braises et d’étouffer les flammes.
  • Préférez un lieu abrité sur un sol sec et évitez les feuilles mouillées.

S’il pleut, le sol sera mouillé, ce qui rendra cet atelier encore plus difficile.

Par contre, en forêt, vous pourrez trouver une pierre que vous pourrez exploiter comme un socle. Ce ne sera pas parfait, mais déjà bien mieux qu’un terre détrempée !

Du bois sec pour un bon feu

Vous avez trouvé l’emplacement idéal malgré la pluie, mais vous avez besoin « d’ingrédients » pour créer votre feu.

Les novices ramassent tout ce qu’ils peuvent trouver comme de l’herbe, des feuilles sèches ou du bois vert.

Il est inutile de perdre du temps avec ces matériaux, car ils ne peuvent pas alimenter un feu. Oubliez également tous les morceaux mouillés ou souillés par les champignons ainsi que la mousse.

Le meilleur bois est le bois sec : il est facile de le repérer puisqu’il se brise très facilement. Cherchez un arbre mort par exemple, car les morceaux ne seront pas en contact avec le sol et ils auront évité la pluie.

Dans la forêt, vous trouverez aisément des souches renversées par les intempéries. Certains novices ont toutefois des difficultés pour discerner un arbre mort d’un arbre dévêtu par l’hiver.

Certes tous deux n’ont pas de feuilles, mais l’arbre mort lui n’aura pas/plus de petites branches ni d’écorces.

Comment fabriquer un allume-feu naturel ?

À la maison, sur votre terrasse, vous utilisez sans doute un allume-feu chimique qui embrase rapidement votre barbecue.

En forêt et notamment sous la pluie, vous n’avez malheureusement (ou heureusement d’ailleurs ! Car je ne suis pas un grand fan de ces produits chimiques que je trouve totalement inutiles…) pas cet ingrédient.

La bonne nouvelle c’est que vous pouvez fabriquer vous même un « allumeur » avec les produits offerts par la nature :

  • Le bois gras que vous pouvez découper en plusieurs bandes pour en faire une petite torche.
  • Le duvet d’oiseau.
  • Les aiguilles de pin si vous êtes dans une forêt avec des sapins.
  • Les écorces, notamment celles du bouleau, sont très efficaces.
  • Les copeaux de bois.

En formant une petite boule avec des écorces de bouleau, vous pouvez rapidement démarrer un feu, surtout si vous l’agrémentez de brindilles ou de bois secs.

Comment allumer votre feu ?

Vous avez tous les ingrédients nécessaires, il est donc l’heure de passer à l’étape la plus importante.

Si vous avez ramassé du bois sec avec une écorce humide, il est préférable de l’enlever à l’aide de votre couteau de survie ou de chasse.

Si les morceaux sont trop gros, taillez-les en petites allumettes, cela vous permettra de constituer facilement une pyramide.

Déposez sur votre dalle en pierre, les différentes brindilles ainsi que les morceaux de bois récoltés.

Au centre, n’oubliez pas votre allume-feu naturel, que vous aurez placé sous les brindilles et autres éléments.

Allumez-le avec une allumette ou un briquet. Ce dernier est largement recommandé en pleine nature, car la météo n’entrave, en général, pas sur son fonctionnement. Les allumettes étanches sont également une très bonne option.

A contrario, les allumettes « de base sont souvent humides, il est donc difficile d’utiliser l’embout composé de soufre. De plus, si la boîte a été mouillée, vous ne pourrez plus les gratter. Dans ce cas là, vous êtes cuit ! (jeu de mot…)

Votre feu commence maintenant à prendre, mais vous devez rester vigilant.

En effet, avec la pluie, il peut être rapidement étouffé. Lors de votre préparation, vous devez avoir constitué une réserve de brindilles et de bois secs additionnelle.

Elle vous permet de réagir rapidement et de donner une petit coup de boost à vos flammes si votre feu commence à faiblir.

Comme dans toute phase du Bushcrafting, la préparation est le maître-mot ! Ce n’est jamais dans l’urgence que l’on obtient les meilleurs résultats. Entrainez-vous et soyez donc préparés !

Quelques conseils pour votre future excursion

Comme c’est le cas pour un simple feu, une aventure en pleine nature se prépare, de manière méthodique.

Si vous n’avez jamais allumé de feu en conditions « hostiles », je vous conseille vivement de vous entraîner. C’est grâce à la pratique que vous développerez les bons réflexes qui feront que tout se passe comme prévu le jour J.

Tentez d’allumer un feu dans votre jardin un jour de pluie, lorsque le temps est humide ou qu’il y a du vent. Ne vous laissez pas emporter par la frustration ! Nous sommes tous passé par là et sachez qu’avec le temps, tout devient plus facile et naturel.

Entrainez-vous donc, encore et encore. Cela vous évitera de céder à la panique lorsque vous serez au milieu de la Toundra sous – 20 degrés !

Quel équipement utiliser et NE PAS utiliser ?

Pour allumer un feu sous la pluie, certains peuvent être tentés d’utiliser des produits inflammables comme de l’essence ou encore un aérosol.

Ce comportement est fortement déconseillé puisque les risques sont importants à la fois pour l’environnement et la santé. D’autant plus que cela relève d’un niveau de fainéantise qui n’est pas très admirable…

Même si la météo n’est pas clémente et s’il y a du vent, de tels produits peuvent se retourner contre vous, vous brûler et embraser vos vêtements. Il est préférable de s’entraîner avec des ingrédients simples, naturels, qui ont une réelle efficacité, qui ne mettent pas en jeu votre santé et qui feront de vous un VRAI Survivaliste !

Prévoyez également un couteau robuste, qui ne vous laissera pas tomber lorsque vous en aurez vraiment besoin. Il est important de s’équiper d’un couteau de qualité qui vous permettra de découper du bois, couper des branches, cuisiner, vous défendre, etc. Si vous cherchez un couteau fiable et de bonne facture, je vous invite à lire mon Top 5 des couteaux de survie.

  • Le Kit de survie aux toilettes - Le meilleur !
  • 4pcs Carte d'outils de Survie, Meilleur kit de Survie de Chasse Multitool kit d'urgence Outils de Poche pour la pêche Camping randonnée
    Carte d'outils de survie multifonction : complétez votre kit de survie avec cet acier inoxydable fin et durable conçu pour une séparation sûre et facile des outils et une polyvalence pour toutes les situations. PLEINEZ AUSSI VOTRE QUOTIDIEN : Pour la raison la plus simple, vous en aurez également besoin dans votre vie quotidienne. L'achat d'une carte à outils polyvalente peut vous faciliter la vie. TOUT-EN-UN : fonctions multiples, longue boucle de piège, aiguille conique, pointe de flèche, hameçon de pêche bidirectionnel, petit hameçon, grande fourchette de pêche, aiguille à coudre, petite boucle de piège, fourchette de pêche, scie incurvée. Fabriqué en acier inoxydable de haute qualité. robuste et durable, résistant à la corrosion. UTILISÉ POUR: Costume pour le camping, la pêche, la chasse, la randonnée. Donc, si vous êtes un amateur de camping, un pêcheur, un amateur de chasse, un randonneur ou un encaisseur GEO, alors ce produit est fait pour vous. CADEAU OUTIL DE SURVIE: Cadeau utile pour les femmes, les hommes, les pères, les pères qui aiment le camping, la randonnée ou la pêche.
  • Acier de Survie au feu – Tige de ferrocium en magnésium de qualité supérieure – Comprend Un Outil Multifonction et Un Manche en Bois épais pour Une Meilleure Kit de Survie Essentiel pour Le Camping
    Équipement essentiel : notre kit Ember Rock Firesteel est un kit essentiel pour le camping, la survie, le bushcraft ou la randonnée. Des feux légers par presque tous les temps avec des étincelles de 3000 ° Celsius Haute qualité : fabriquées à partir de ferrocium durable, nos tiges ferro sont fabriquées selon des normes élevées assurant un volume élevé d'étincelles lors du grattage. Super Grip : la belle poignée en bois offre une prise en main extrêmement ferme et stable lors de la frappe. Plus besoin de s'accrocher désespérément à de petits picots de plastique sous la pluie en essayant d'obtenir une étincelle. Multi-usage : comprend un bracelet en paracorde, un collier Firesteel, 10 onglets Tinder et un percuteur multi-outils avec règle, jauge de carte et décapsuleur. Peut être utilisé pour allumer des feux, réchauds de camping et plus encore. Cordon inclus pour attacher facilement au sac à dos ou à la ceinture

Ces articles peuvent également vous intéresser...

Laisser un commentaire